EPSON_roulettesTrucs, Typons CI et Qualité EPSON SX115

1    Cause du problème de rayures
2    Démontage
2.1    Plaqueur
2.2    Disques
3    Essais
4    Séchage des buses
5    Porte avant qui ne tient plus fermée

Si vous arrivez directement sur cette page par un moteur de recherche, vous pouvez avoir accès à la table des matières et à chaque article, en page d'accueil.    L'accès se fait par l'un des deux liens en tête de colonne de droite ----->
Les questions correctes en fin d'un article recevront toujours une réponse, mais pas les questions par "CONTACTER L'AUTEUR" qui n'auront pas de REPONSE (car je suis obligé de répondre par mail).
A voir aussi  en colonne de droite (lien direct) ------> les articles "BONJOUR" ainsi que "INFOS rapides"... Il est déconseillé d'indiquer dans les commentaires ses coordonnées (mail, adresse ou téléphone).
Ce blog est modéré et vous pouvez demander simplement en tête de question à ce que vos informations restent confidentielles si nécessaire. Rien ne sera publié, mais ma réponse sera faite sur l'article correspondant (et non par mail).


Avant propos

Ce sujet concerne beaucoup d'imprimantes de la marque citée, car pour d'autres marques cela peut être différent.
Certes ce modèle SX115 est un peu ancien, mais le principe est peut-être reconduit sur les nouveaux modèles, ou en tous cas partiellement.
Faire ses typons de circuit imprimé sur imprimante jet d'encre est un parcours du combattant, et tous ceux qui en ont réalisés vous le confirmerons.

Quand ce n'est pas le manque d'encre d'une seule cartouche qui se traduit juste après, par une autre cartouche vidée à cause de la remise en service du cycle de nettoyage à chaque changement de cartouche, c'est une RAYURE sur la feuille de transparent !
Et c'est ce problème spécifique qui a motivé cet article, mais je profite de l'occasion pour donner des petits trucs qui sont toujours les bienvenus.

En aparté : (Bref j'ai une dent contre ce fabricant qui nettoie indistinctement toutes les buses lors d'un cycle de nettoyage ou de changement de cartouche, alors qu'une seule couleur pose problème. Encore une façon détournée de faire de l'obsolescence programmée et de favoriser une surconsommation et donc de "fabriquer de la demande", et par là même de remplir de dollars les poches du fabricant sans aucune valeur ajoutée ! Que devient cette affaire des poursuites d'Epson par la France ?)

Cette imprimante raye mes typons et jusqu'à présent j'étais obligé de choisir la zone pour éviter de tomber dans la zone rayée.
Mais ma patience à des limites, alors je viens de me lancer dans le démontage de la pièce principale en cause, je rédige très rapidement cet article pour que ceux qui ont le problème spécifique puissent le résoudre au mieux, mais aussi pour les autres qui souhaitent améliorer et/ou réparer des petits problèmes.
Il y a aussi ceux qui font de la belle photo et qui peuvent certainement être gênés par des traces plus au moins prononcées.

(La photo de tête d'article représente un exemple de défaut rédhibitoire pour les typons de CI).

1 Cause du problème de rayures
101_6836
Il y a une pièce plastique, une sorte de règle qui contient tout un tas de roulettes et disques à picots soit en nylon, soit en acier, située juste après le chemin des têtes.  En regardant de plus près, je me suis aperçu que certains disques acier ont du mal de tourner, voire ne tournent plus du tout, ou sont exagérément inclinés, ce qui explique effectivement des rayures très fines qui causent un désastre sur un typon de Circuit Imprimé (CI).
(Cela ne se voit pas beaucoup sur le papier normal, mais affecte certainement la qualité du rendu).

Ces disques acier à fins picots font environ 8 mm de diamètre, la circonférence fait donc 25 mm.
Ces disques font donc 8.4 tours par feuille en frottant sur des parois latérales en plastique qui finissent par s'user au fil des pages.
Le frottement est loin d'être négligeable et est d'autant plus grave que la vitesse de passage d'une feuille est élevée. (Fonction du type d'impression)
Ce frottement peut échauffer le plastique et/ou l'user et finit par bloquer le disque en biais.
(L'axe des disques est un simple ressort spiral).

(Cette rayure est partiellement comblée par l'encre ramassée sur un picot, tout au long du passage de la feuille.

Pourquoi deux séries de roulettes / disques ? Je ne suis pas dans le secret des dieux, mais c'est peut-être pour une question de flottement de la feuille et d'éviter que l'encre encore humide ne touche la paroi supérieure de ce guide plaqueur, mais peut-être aussi à cause de l'électricité statique ?101_6841

Ces roulettes et disques sont nombreuses, respectivement 10 et 6, aussi il parait possible de supprimer sans trop d'effets néfastes un disque qui se bloque. Cela est d'autant plus possible car la feuille de transparent pour typon est relativement rigide et risque moins de flotter entre deux disques.

Il ne semble pas possible de résoudre autrement ce problème d'usure, car c'est la règle plastique même qui est usée, aussi la seule solution de réparation est de supprimer le disque qui cause problème. (Agrandissement d'un emplacement de disque photo ci-dessous)
En réalité j'ai vu que le phénomène affectait également un autre disque et ce n'est plus 1 seul disque mais 2 que j'ai dû enlever.

Pourquoi deux types différents de roulettes/disques ? J'avancerai surtout l'hypothèse de l'électricité statique qui pourrait mieux s'écouler dans les disques métalliques, mais cela ne change rien au problème. (J'ai vérifié que cette règle (plaqueur) n'est pas conductrice et que les disques métalliques devraient peut-être stocker plus facilement les charges crées par les frottements et les écouler lentement ensuite)101_6839

Un autre possibilité serait de trouver à la casse une vieille imprimante et de récupérer cette pièce plastique, assez facilement démontable si l'imprimante n'est pas trop usée. Il est probable que cette pièce soit à la base de plusieurs modèles de la marque. (Par exemple, sur le modèle XP215 un capteur a été ajouté, mais le principe des disques et roulettes reste identique)

Le démontage "assez" facile est un euphémisme, car sur ce modèle SX115, une des vis est accessible mais l'autre nécessite soit un tournevis coudé, soit un "tom pouce" suffisamment petit.
Pour ma part comme je n'ai ni l'un ni l'autre, j'ai choisi la solution "barbare" de percer un trou au fer chaud dans la plaque supérieure pour accéder à cette vis mal placée ou au contraire volontairement peu accessible ?.

Remarquez la nécessité de relever au maximum le scanner et de poser la barre support comme indiqué sur la photo.

Pour les disques restants, à l'aide d'une micro seringue remplie d'huile de vaseline, j'ai déposé très peu d'huile sur les disques restants, juste pour ne plus user le plastique mais surtout très très peu à cause des taches possibles !
("Un poil" de graisse silicone devrait aussi donner satisfaction).

2 Démontage

2.1 Plaqueur

Le nom réel de cette pièce ne m'est pas connu, mais on pourrait l'appeler la RÈGLE ou le PLAQUEUR, dont le rôle et de bien respecter la distance entre la tête et la feuille et d'éviter des bavures en face supérieure.

1- Avant tout démontage repérez sur la tranche de la règle la position de la rayure pour savoir quelle disque pose problème.

2- Également, avant toute opération, comme les boutons de commandes sont trop faciles à effleurer (Sur SX115), je vous recommande de débrancher le fil secteur pour éviter un déplacement accidentel des têtes lors d'une mise sous tension fortuite, alors que vous avez le tournevis dans la partie interne pour le démontage des 2 vis. Ceci est important et un bon conseil !!!

Pour la vis difficilement accessible, pour ma part j'ai percé un trou au fer chaud dans la plaque qui cache cette vis. On dirait presque que cette partie est faite pour éviter tout accès, car elle ne présente aucune utilité fonctionnelle, mis à part d'éviter de changer les cartouches d'encre n'importe où !

Au démontage, entrez votre main pour saisir la vis de gauche lors du dévissage et prenez votre temps, car si la vis vous échappe, alors bonjour la galère pour la récupérer… (J'y ai pour l'instant échappé )
Démontez ensuite la vis directement visible.

disque_picotsAu remontage commencez par la vis visible, la plus facile mais sans trop bloquer, puis celle de gauche. Bloquez ensuite tout modérément, ce n'est que du plastic !

Restez "zen" et méticuleux, cela vous évitera bien des soucis.

2.2 Disques

Retirez le ou les disques en cause (déjà repérés) ou qui sont à moitié couchés à cause de l'usure du plastique.

Il n'y a pas d'autre solution hormis le changement complet de la règle !

3 Essais

Bien entendu cette opération est un succès, et même pour les amoureux de belles photos, vous avez peut être intérêt à faire cette opération finalement assez simple dans laquelle il faut prendre tout son temps, si toutes fois vous constatiez ce type de défaut.

4 Séchage des buses

101_6845Voici un autre truc qui me semble très utile surtout en été à cause de la chaleur et qui semble bien fonctionner. Il faut dire que mon imprimante ne fonctionne pas tous les jours et que durant ces arrêts, les buses ont tendance à sécher.
Pour éviter ce problème, je place un petit récipient en plastique avec un vieux morceau d'éponge bien imbibé d'eau, juste à la sortie du papier. (A retirer lors d'une impression si c'est trop haut)

On distingue l'ensemble sur la photo ci-contre

Sur le modèle  SX115, l'ensemble imprimante peut être fermé et ainsi l'atmosphère interne de la machine est un peu plus humide, (ce qui n'affecte pas l'électronique ni la mécanique) et qu'en conséquence lorsque vous imprimez de nouveau après quelques jours de repos, il n'y a pas de manques d'encre dus à des buses bouchées par séchage.
La réelle efficacité nécessiterait de faire une étude comparative, mais vous avez compris que j'en resterai simplement à ce simple truc, qui pour moi parait bien fonctionner.

5 Porte avant qui ne tient plus fermée

Là aussi ce plastic fragile du verrouillage de la porte casse à souhaits.
Ces fins crochets de maintient au bas de la porte avant ont cassé, si bien que cette porte reste ouverte en permanence. Outre la poussière, cela me gène également pour le séchage des buses (Voir § précédent ainsi que la photo ci-dessus)

(Je précise que la poussière est un ennemi redoutable lors de la création de typons, et que cela affecte aussi la "belle photo")

Pour résoudre ce problème, le système Débrouille est de règle. J'ai récupéré un minuscule aimant sur une tête laser de lecteur CD que j'ai collé sur la porte. J'ai aussi collé une petite tôle sur la partie fixe en regard de cet aimant. Il faut ajuster l'épaisseur (cale en époxy visible)
Ainsi la porte peut de nouveau tenir fermée.

Nota : il faut un aimant extra plat et le meuler un peu en biseau pour éviter que les feuilles qui sortent, ne buttent sur la tranche de l'aimant.

Pour faire l'analogie avec la XP215, celle-ci n'a plus de porte, aussi le truc pour éviter que l'encre ne sèche sur les buses, doit être moins efficace, mais au pire, on peut tout de même placer une pseudo-porte en carton devant l'ouverture avant.......

Bonnes réparations et "bons trucs" aux heureux possesseurs d'imprimantes de cette marque !!!!

bricolsec