PODOMETRE TRONIPODOMETRE2C

1 Problème rencontré
2 Le principe
3 Réparation
4 Conclusions
5 Notice (Fr)

Si vous arrivez directement sur cette page par un moteur de recherche, vous pouvez avoir accès à la table des matières et à chaque article, en page d'accueil.    L'accès se fait par l'un des deux liens en tête de colonne de droite ----->


Préambule

Un tout petit article pour un sujet qui va concourir à ne pas jeter ce qui peut encore servir, et outre l'aspect bricolage réparation, est utile à la préservation de notre environnement.
On aurait même pu se passer d'un table des matières…

1 Le principe

Le principe de ce podomètre est simple : Une masselotte dont l'axe de pivotement est dans un plan horizontal, se déplace donc verticalement au gré des accélérations verticales engendrées par la marche d'un piéton.
Cette masselotte dans les systèmes simples va établir un contact vers le bas à chaque pas. Le principal problème dans cette approche est que chaque pas doit être compté, et qu'il doit y avoir un seul comptage par pas. Un dispositif amortisseur supérieur doit donc amortir suffisamment le choc de remontée pour qu'il n'y ait pas de deuxième descente en réaction.

Autre difficulté, le dispositif doit être suffisamment sensible pour enregistrer chaque mouvement, même de faible amplitude donc de faible accélération.
Je pense inutile de se voiler la face...il n'y aura jamais exactitude absolue suivant un tel principe, car la marche est toujours irrégulière et le podomètre enregistre en réalité des valeurs moyennes de pas, mais avant tout d'accélération !
Ceci entraîne que la longueur théorique de pas de référence, entrée pour un STEP devra être réglée pour une marche donnée (mais sera proche tout de même de la longueur du pas).

Il est facile de repérer sur la photo, la masselotte, qui va descendre sur une lyre (légèrement amortisseuse, à priori dorée pour la qualité du contact)
Un très fin ressort assure l'équilibrage de compensation qui permettra à la masselotte de remonter.

2 Problème rencontré

L'appareil de Marque TRONIC Modèle H6735, distribué par LIDL pour quelques 4 ou 5 Euros, il y a quelques années a déjà été largement utilisé et il semblait que nous étions un peu plus fatigués pour si peu de parcours.
D'accord on a plus 20 ans, mais on ne jette pas ce qui ou quoi peut encore servir….!!!

En bref et pour rester sérieux, le podomètre comptait mal et oubliait des pas !

Preuve par 20 (pas) : faire 20 pas dans la maison. Avec + ou – un pas on doit retomber sur …ses pas ! (Vérifier en mode STEP)
Si il y a plus de 2 pas d'erreur, il a doute. Refaire cette fois en extérieur avec plus de pas ou sur un parcours étalonné.

Si c'est toujours trop éloigné du nombre de pas comptés (dans sa tête), c'est que l'appareil est "fatigué".

Il faut rappeler que cet appareil ne peut fonctionner que fermé et à la ceinture d'une personne. (Il doit travailler horizontalement pour sa plus grande dimension et boîtier fermé impérativement).

3 RéparationPODOMETRE

Ouvrir le boîtier, comme pour changer la pile (côté de la charnière).
Je recommande de sortir la pile de son logement pour éviter tout court-circuit (bien repérer la position) click image pour agrandir

Pour le problème que j'ai rencontré, il s'agissait de manques de contacts, donc à priori le ressort était un peu trop tendu. Il a donc fallu le déplacer d'un cran dans l'encoche immédiate (côté axe de la masselotte).
C'est un travail extrêmement fin et il faut utiliser une excellente pince à épiler (ou un outillage d'horloger) (Il faut travailler avec une loupe pour éviter d'abîmer le ressort)

J'ai obtenu un fonctionnement correct pour un contact "léger" avec le petit morceau de "caoutchouc" noir qui est un amortisseur.

Le réglage précis est obtenu en poussant légèrement le ressort, près de sa soudure sur le circuit imprimé.
Veiller à ce que le ressort qui est bien assez long ne se coince pas sous le support en plastique de l'axe.

Dans le cas contraire, si votre appareil est trop sensible, faites l'inverse !

Vous pourriez éventuellement rencontrer des problèmes de qualité du contact, mais avec la lyre dorée (j'espère vu la couleur), cela est moins probable. Dans ce cas, du Kontact 60 ou équivalent ferait l'affaire…

4 Conclusions

J'apprécie cet appareil simple d'emploi et il aurait été dommage de le jeter alors qu'il fonctionne !

Pérennisons le travail réalisé, car cet appareil a nécessité de l'énergie pour sa fabrication, et je dois reconnaître qu'il est d'assez bonne qualité.

5 Notice (Fr)

Une demande de notice vient d'être demandée, car il est vrai que ces petits machins se glissent partout et finissent par être perdus. Alors pour les étourdis, voici une copie de la notice en Français. Pour faire les copies, clicker sur chaque miniature et la copier ou l'agrandir comme d'habitude.

Encore une pierre de plus pour les "décroissants" ! Bonne lecture et surtout bonne promenade.

podo3podo2podo1podo4

podo5

Les images sont classées dans l'ordre de gauche à droite et de bas en haut pour l'ordre des pages.

Les notices sont tellement petites qu'elle sont scannées avec une bonne résolution et en format BMP pour perdre le moins possible d'informations.
Pour la qualité des images à stocker, il est préférable de les ouvrir dans une nouvelle fenêtre et d'enregistrer au format JPG (bien qu'à l'origine celles-ci soient en BMP à 268 KO à l'origine).
Elles font alors 60 KO et sont tout aussi fines. Le stockage en BMP passerait lui à 1280 KO et n'apporterait rien de plus.

___________________ ( retour début d'article ) ___

____
( retour bricolsec ) ____
____
( retour lokistagnepas ) ____